web analytics

Zineb El Rhazoui : « Nous sommes pris en otage en France par ce discours qui dit « Attention, critiquer l’islam, c’est raciste »

Ils confondent une idée avec une race.
Eh bien, si une race musulmane existe, j’en fais partie, n’est-ce pas? Mais je suis athée et laïque.  »
Menacée de mort, elle est l’une des femmes les plus protégées de France et vit sous escorte policière en continu
A l’occasion d’une « conférence sur les victimes du terrorisme qui réunissait mi-janvier au Parlement danois à Copenhague des militants de la liberté d’expression ayant en commun d’avoir échappé ces dernières années aux balles des terroristes, elle déclarait:
« Si j’ai oublié d’acheter du lait, je ne peux pas retourner l’acheter, je ne peux pas, dans la pratique, appeler les gardes du corps et dire ‘Je veux acheter du lait' ».
« Nous sommes tous ciblés, aveuglement, et plus on sera nombreux à se taire, plus on mettra en danger les rares qui parleront, comme moi.
Plus on sera nombreux à parler, à défendre notre liberté, à refuser de renoncer à nos libertés et moins le danger sera ciblé et sera centralisé sur certaines personnes »

Share Button

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

3 réflexions sur “Zineb El Rhazoui : « Nous sommes pris en otage en France par ce discours qui dit « Attention, critiquer l’islam, c’est raciste »

  • 21 mars 2018 à 15 h 36 min
    Permalien

    Bon courage à tous ceux qui sont menacés de mort, par ces haineux, incapables de raisonner et de ce voir tels qu’ils sont. … Des nuisibles pour les partisans du vivre ensemble…

    Répondre
  • 21 mars 2018 à 20 h 11 min
    Permalien

    L’Islam n’est point une race, c’est l’appartenance à un type de société. Qui se définit aussi ou surtout par une religion.

    Répondre
  • 24 mars 2018 à 17 h 55 min
    Permalien

    C’est tout le monde libre qui a de toute évidence besoins de protection. Je suis d’accord avec Zineb. Sur bien des opinions partagés.

    Répondre

Répondre à Aron Schatten Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *