web analytics

1968 : les débuts du « matraquage publicitaire » avec BOURSIN. Vous vous en souvenez?

Dans un spot de 30 secondes, un insomniaque se réveille en pleine nuit et hurle 18 fois le nom de la marque en se ruant sur son frigo.
Suivra le célèbre « Du pain, du vin, du Boursin, c’est divin » avant de laisser la place à: « Quand on mange du Boursin, on mange du Boursin », au cas où vous n’auriez pas bien saisi le nom de la marque 😀

Share Button

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *