web analytics

LFI : Avec Danielle Obono, c’est “La France Indigne”

Gros Palmares pour la députée de Paris.

Cette fois ce sont les assassins du Préfet Erignac qui seraient “des prisonniers politiques”…

qui fait mieux?

Elle a écrit en 2015 un “J’ai pleuré” dont un passage remarquable est : “J’ai pleuré Toutes les fois où des camarades ont défendu, mordicus, les caricatures racistes de Charlie Hebdo ou les propos de Caroline Fourest au nom de la « liberté d’expression » (des Blanc-he-s/dominant-e-s) ou de la laïcité « à la Française ». Mais se sont opportunément tu-e-s quand l’Etat s’est attaqué à Dieudonné, voire ont appelé et soutenu sa censure…” ((dont on peut trouver l’intégralité ici)

Déclaré que les terroristes islamistes n’étaient d’aucune religion en particulier,

Affiché une grande mansuétude pour la porte-parole du Parti des indigènes de la République (PIR), Houria Bouteldja qui est une “camarade”, Interrogée sur le fait de savoir si les propos de Houria Bouteldja – qui affirmait en mars 2015 que “les juifs sont les boucliers, les tirailleurs de la politique impérialiste française et de sa politique islamophobe” – étaient des propos “racistes” ou “antiracistes”, la députée de Paris a répondu : “je ne sais pas”.

Défendu les stages en non-mixité raciale organisés par le syndicat d’enseignants Sud-Education 93,

Même Mélanchon fait des Lapsus sur son antisémitisme…  à revoir ICI

 

Share Button

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *