web analytics

LES DERNIERS – à la rencontre d’anciens déportés pour recueillir leur parole. De courts portraits précieux.

Le 21 juillet 44, Yvette Levy à 18 ans, elle est arrêtée, conduite au camp de Drancy, puis 40 jours plus tard, avec 1300 autres personnes, son train s’arrête, mais cette fois à Auschwitz…. Elle a survécu un an, avant que le camp ne soit libéré

La réalisatrice Sophie Nahoum a entrepris ce travail de mémoire. Recueillir la parole des anciens déportés d’Auschwitz ou de Birkenau… pour une série documentaire. Simone Veil devait faire partie de ces portraits mais son état de santé ne lui a finalement pas permis de le faire avant de disparaitre. Mais ils sont une dizaine à l’avoir fait….

À travers ces portraits se dessine un panorama collectif de ce que fut la déportation. Les témoins évoquent aussi la vie d’après, le traumatisme, la résilience, la question de la transmission et leur vision du présent.

On entend leur accent polonais, yiddish, hongrois, ou titi parisien.

Ils témoignent devant la caméra de ce qu’ils ont vécu là-bas…

Ils témoignent des mois, des années, d’enfermement, de la sauvagerie érigée en règle, des gardiens qui font régner l’horreur.

Ils témoignent des bruits, des odeurs, et de la mort qui régnait autour d’eux.

Ils témoignent, parce qu’ils sont les derniers… Avant que les livres d’histoire ne prennent le relais.

 

Share Button

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

3 pensées sur “LES DERNIERS – à la rencontre d’anciens déportés pour recueillir leur parole. De courts portraits précieux.

  • 19 avril 2018 à 20 h 04 min
    Permalink

    A tous ceux qui, comme vous, M. Lilienfeld, portent la mémoire de mes frères juifs assassinés, je dis que je suis, à jamais, leur obligé moral. Et c’est comme un apaisement, pour moi, de simplement le formuler.
    Je vous remercie pour vos -remarquables – publications.
    Thierry Langhetee

    Répondre
  • 21 avril 2018 à 17 h 07 min
    Permalink

    C est un temoignage tres prenant!!!!aux vues de la periode de mensonges que nous commencons a traverser il est primordial de continuer a recueillir et garder en securité de tels temoignage! Bravo pour cela et ceux la

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *