web analytics

Vivre et vieillir autrement à l’EHPAD Mathilde Laurent

Créé en 2001, l’établissement d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes Mathilde Laurent a adopté en 2015 une nouvelle méthode d’accompagnement. Les professionnels s’appuient sur les capacités préservées des résidents pour minimiser au mieux le poids des pathologies et les déficits qu’elles entraînent. Inspirée des travaux de Maria Montessori adaptés par Cameron Camp, psychologue américain et spécialiste de l’accompagnement des personnes âgées, cette méthode revient à aider celles-ci à décider et à faire plutôt que de décider et de faire à leur place.

Parmi les 64 lits, 14 sont destinés aux personnes « désorientées », placées en unité fermée, le Patio. Pour la plupart des résidents, le coût d’hébergement et de prise en charge d’à peine plus de 2000 euros par mois (63,08 euros par jour), inférieur à la moyenne, est fortement réduit grâce aux aides publiques dont ils bénéficient (Aide sociale à l’hébergement, aides au logement et APA).

Fort d’une cinquantaine de professionnels et d’une dizaine de bénévoles, l’EHPAD est partenaire avec le CHU de Montpellier et a signé des conventions avec des unités « de soins palliatifs, audioprothésiste et ophtalmo mobiles ».

La méthode Montessori a été mise en place en 2015. Toutes les équipes professionnelles y ont été formées. Un récent audit par le cabinet Véritas attribue « 98,5% de réussite » à l’établissement villeneuvois, qui a obtenu le label Provial pour la qualité de ses pratiques de soin et d’accompagnement.

Une association « Les amis de la maison Mathilde Laurent » permet un soutien financier à l’organisation d’évènements et permet la gestion de la boutique des habitants.

Share Button

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.