web analytics

Santé cardiaque : les bienfaits du poisson à nouveau soulignés

Rien de fondamentalement nouveau ou étonnant mais des études scientifiques récentes ont établi plus en détails les effets bénéfiques de la consommation de fruits de mer riches en Oméga-3, surtout lorsqu’ils remplacent des aliments moins sains tels que la viande qui concentre des graisses saturées susceptibles de boucher les artères.

L’étude s’est aussi intéressé à la présence de mercure dans le poisson.
Bien que la plupart des produits de la mer contiennent du mercure, ce dernier est plus fréquent dans les poissons de grosse taille comme le requin, l’espadon, le maquereau roi, le thon obèse, le marlin et le poisson-montre.
Les scientifiques ont conclu que même si le mercure pouvait être associé à des troubles neurologiques graves chez les nouveaux-nés, il n’existe pas assez d’études scientifiques sur les effets de la contamination au mercure sur le risque de maladies cardiovasculaires chez l’adulte. Ils ont aussi souligné que les bienfaits de la consommation de poisson contrebalançait largement les risques émanant du mercure, surtout si l’on consomme différents types de fruits de mer.

Et j’ajoute ici un article sobrement intitulé: Comment manger du poisson sans s’intoxiquer au mercure ?

Share Button

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.